Bassins et jardins

Cultiver en hydroponie ou en aquaponie ?

L’hydroponie et l’aquaponie sont deux techniques de production hors-sol, très proche l’une de l’autre. Toutefois, des différences existent. Celle qui apparait en premier est le fait qu’en hydroponie, les plantes poussent dans une solution d’engrais enrichie en nutriments. Par contre en aquaponie est intégrée la pisciculture à la culture des plantes, les poissons étant indirectement la source de nutriments des espèces végétales. Si vous possédez un jardin, vous pouvez adopter l’un de ces concepts. Voici des indications pour vous guider dans votre choix.

Les bases de chacune de ces cultures

La nourriture des plantes, dans un système hydroponique, est assurée par une solution riche en nutriments. L’ajout constant d’engrais est impératif et est même la base de réussite de cette culture.

Dans le cadre d’un procédé aquaponique est reproduit un écosystème bien équilibré à cheval entre la culture hydroponique et l’aquaculture, le tout dans un environnement sous contrôle. Les poissons sont élevés dans un bassin et leurs déjections, après nitrification, se transforment en nutriments naturels pour les végétaux. L’endroit où se trouvent les poissons reçoit de l’eau filtrée, dépourvue d’éléments nutritifs, leur permettant ainsi de survivre. Ce cycle est répété constamment dans cet écosystème. Le seul élément à ajouter dans ce processus sain est la nourriture des poissons.

Une information capitale pour vous aider dans votre choix

Au regard de ce qui précède, la culture aquaponique est plus intéressante que celle réalisée à partir de l’hydroponie du fait de son caractère 100% biologique. Mais si vous hésitez encore, voici une information capitale pour vous conforter dans le choix de l’aquaponie. Elle est relative au coût. Dans un système hydroponique, des nutriments chimiques doivent être ajoutés à chaque fois alors qu’ils sont coûteux. Par contre dans la culture aquaponique, on a point besoin de telles substances. La nourriture seule des poissons suffit, et celle-ci est en outre abordable. De petits insectes peuvent même faire l’affaire. À cela, il faut ajouter le fait que l’entretien soit plus aisé en aquaponie qu’en hydroponie.

Les publications similaires de "Notre blog"

  1. 17 Juin 2017Les atouts de la tonnelle en bois pour un jardin8 vues
  2. 16 Juin 2017Cette espèce qui proviennent d'élevage prestigieux10 vues